4... heu 5 Corson en vadrouille

dimanche 11 décembre 2011

Nous sommes toujours subjugués par la vue de notre chambre, et le calme de cette vallée dans la brume.

P1010421Assise

P1010422Assise

P1010424Assise

On resterait bien plus longtemps à la contempler, mais nous habillons tout le monde pour découvrir de jour ce que nous avions vu de nuit

P1010426via_fontebella 

A la basilique Santa Chiara, pas de concert cette fois, nous pouvons donc aller dans la chapelle du Saint-Sacrement où se trouvent quelques restes de fresques et surtout le crucifix de San Damiano qui a invité saint François à « rebâtir son Église ». Nous pouvons également descendre dans la crypte où sont exposés les vêtements de Saint François et Sainte Claire, et où repose Sainte Claire.

P1010428crecheSantaChiara

P1010435SanFrancesco 

Nous allons ensuite vers la basilique San Francesco, pour en découvrir l’intérieur. Nous admirons les fresques de Giotto qui racontent la vie de Saint François dans la basilique supérieure. Lorsque nous descendons à la basilique inférieure, une messe est en train d’être célébrée. Nous nous arrêtons donc pour la suivre, (nous avions manqué la messe en français à 7h30 chez les sœurs du monastère Sainte Colette)  et je me surprends à comprendre de mieux en mieux l’italien. Gabrielle et Mathilde ont plus de mal à se tenir tranquille. Heureusement, il y a dans toutes ces basiliques un frère franciscain pour leur offrir une petite image de Saint François ou Sainte Claire. Elles commencent à en accumuler quelques unes…

A la fin de la messe, nous descendons au niveau inférieur où se trouve la tombe de saint François, avant de ressortir pour voir de jour la crèche.

P1010437CrecheSanFrancesco 

Ensuite, nous regagnons la voiture car nous avons deux objectifs un peu plus excentrés : la visite de la Rocca Maggiore (accessible à pieds, mais cela grimpe sec!) et la visite de l’ermitage des Carceri (là, on monte à 800m d’altitude dans le mont Subasio, et j’ai des souvenirs de montée rude sous le soleil...)

Première étape donc, la Rocca Maggiore. Une fois la voiture garée (on est toujours soulagés d’arriver à bon port…), nous terminons la montée à pieds, en admirant le paysage. Nous faisons quelques poses photos pour essayer d’avoir une bonne photo de famille (Vous aurez surement remarqué que celles où nous sommes tous les cinq sont plutôt rares…), et nous installons pour pique niquer dans la première enceinte de la forteresse.

P1010438GabRoccaMaggiore

P1010440vuedepuisRoccaMaggiore

P1010441Assiseenfamille

P1010442VuedepuisRoccaMaggiore

P1010444MathildeRoccaMaggiore

P1010450PicNicRoccaMaggiore P1010451PicNicRoccaMaggiore

P1010453PicNicRoccaMaggiore 

Le picnic et bien entamé lorsque d’autres visiteurs nous rejoignent et nous demandent si nous n’aurions pas perdu un sac... Grand moment de panique : je réalise que c’est mon sac que j’avais dû oublier sur le bord du chemin où nous nous étions arrêtés pour faire des photos. Les autres visiteurs nous indiquent que n’ayant vu personne, quelqu’un l’a rapporté aux Carabinieri, Piazza Matteoti. Nous tâchons de trouver rapidement le numéro des carabinieri, de leur téléphoner (en italien…). Comme la Piazza Matteoti n’est pas tout près, nous décidons de repartir tous les cinq vers la voiture. Mon sac m’attend à la gendarmerie. Je suis soulagée d’y retrouver tous mes papiers même s’il manque l’argent liquide… Après cette mésaventure, nous n’avons pas le courage de remonter jusqu’à la Rocca Maggiore, bien que Gabrielle regrette un peu de ne pas la visiter.

Direction les Carceri donc. Après une route en lacet, on atteint l’ermitage, dans le calme de la montagne. Avec l’altitude, il ne fait plus très chaud, il y a de la brume et on visite rapidement avant que le soir ne tombe (à 15h bien sur !). L’ermitage a été construit à flanc de montagne autour des grottes où Saint François venait prier. C’est donc un dédale d’escaliers étroits et de chapelles minuscules, autour d’une petite cour en terrasse. Les photos ne sont pas de moi (www.psalmos.com/francais/html/carceri.html - ) : il faisait bien plus gris lors de notre passage !

 carceriEntree carceriCourInterieure

carceriGrotte carcerigrotteSaintFrancois

carcerisculptures 

Voici la petite chapelle telle que nous l'avons vue et la crèche où les animaux sont très représentés.

P1010457chapelleCarceri P1010460CrecheCarceri

De retour vers la voiture, nous voulons faire une dernière visite avant de reprendre la route de Rome : celle de Santa Maria degli Angeli, que nous apercevions dans la vallée depuis notre chambre. Il fait nuit noire en y arrivant, et la basilique nous frappe part sa taille après la petite ville d’Assise. C’est d’autant plus impressionnant qu’elle est construite autour de la Portioncule, une petite chapelle rebatie par Saint François. Les pélerins viennent s’y recueillir devant une mèche de Sainte Claire coupée par Saint François lorsqu’elle s’engagea à le suivre. Là encore, nous admirons une crèche :

 P1010463SantaMariadegliAngeli P1010462CrecheSantaMariadegliAngeli

Et une qui n’est pas de moi : (www.psalmos.com/francais/html/carceri.html - ) 

 a_porziuncola3

Ensuite, il est temps de rejoindre Rome. Tous les chemins ont beau y mener, il semble que je ne sois pas très douée pour trouver le plus court... Enfin nous arrivons à la maison pour coucher les filles, nettoyer la voiture, refaire le plein d’essence (mémorable prise de bec avec un supposé pompiste qui s’occupe de la station aux heures de fermeture…) avant de redéposer la voiture au loueur. Bref, longue journée, et nous sommes contents qu’elle s’achève !

Posté par dotyopxav à 16:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 10 décembre 2011

Escapade en Ombrie

Les bagages sont prêts tôt pour que nous allions en bus à la villa Borghese récupérer une voiture de location. Nous quittons Rome direction Assise. J’y suis venue il y a 15 ans avec le pèlerinage du diocèse de Rouen, et je rêve de faire découvrir cette petite ville à Xavier et aux filles.

Une première escale nous donne l’occasion de pic niquer à Pérouse. Il faut réussir à approcher le centre tout en évitant la ZTL (Zona Traffico Limitado) où nous risquerions une lourde amende ; le tout sans plan de la ville bien entendu. Bref, nous ne sommes pas très sereins en laissant la voiture… Enfin, les filles ont besoin de se dégourdir les pattes et une fois que nous avons récupéré un plan à la gare, nous découvrons un centre ville charmant, et une place très agréable pour picniquer.

P1010351P_rouse  P1010352P_rouse  P1010354P_rouse

P1010356P_rouse   P1010359P_rouse

P1010362P_rouse

Nous ne pourrons pas visiter grand-chose car le duomo comme les musées est fermé entre midi et trois ou quatre, et nous ne voulons pas arriver trop tard à Assise. Nous nous contentons donc de nous promener dans cette belle ville d’où on y a une vue superbe sur la campagne, malgré le temps froid et humide.

P1010366P_rouse

P1010367P_rouse

P1010373P_rouse

P1010378P_rouse

P1010384P_rouse

Nous reprenons la voiture pour Assise, perchée à flanc de colline. Là encore, nous craignons la ZTL et nous avons bien du mal à trouver un accès simple à la ville. Nous commençons donc par une halte un peu à l’extérieur, à San Damiano, une petite église restaurée par Saint François et où les clarisses se sont établies au côté des franciscains. Premier plongeon dans l’histoire de Saint François et Sainte Claire pour Gabrielle et Mathilde qui ne sont pas au bout de leur week-end…

Nous rejoignons ensuite le centre et notre hôtel reservé la veille sur lastminute. Nous qui craignions tant la ztl apprenons qu’elle est en fait uniquement dissuasive (ou peut-être active seulement en haute saison ?) La situation de la ville à flanc de colline est extraordinaire car l’activité économique s’est développée dans la vallée et Assise à gardé son aspect de bourgade médiévale sans être défigurée. Notre hôtel est donc à flanc de colline. De la rue, on accède directement au 3e étage et il nous faut donc descendre au 2e pour rejoindre notre chambre et sa vue splendide sur la vallée.

P1010389Assise

Une fois installés et enfin armés d’un plan, nous pouvons découvrir le cœur de la ville, bien couverts car la nuit est tombée. Nous nous aventurons donc, dans les ruelles en pente qui mènent d’une basilique à l’autre. Nous admirons les crèches qui ornent la moindre vitrine, et le marché de Noël de la Piazza del Commune.

 

Devant la basilique Sainte Claire, Gabrielle insiste pour être prise en photo devant la crèche. La visite de l’intérieur sera de courte durée car il y a un concert et les filles sont intenables… Ce n’est que partie remise. On reviendra demain.

P1010414AssiseSantaChiara

P1010410Assise 

Arrivés à San Rufino, les filles sont si excitées que nous les laissons jouer sur le parvis et visitons la cathédrale à tour de rôle.

P1010395AssiseSanRufino

P1010397AssiseSanRufino

P1010400AssiseSanRufino

P1010403AssiseSanRufino

Nous redescendons ensuite jusqu’à la basilique San Francesco, fermée à cette heure, mais la crèche grandeur nature installée sur l’esplanade est époustoufflante.

P1010406Assise

P1010415AssiseSanFrancesco

P1010417AssiseCreche 

En remontant vers l’hôtel, nous nous arrêtons pour diner car les filles n’en peuvent plus. Au menu, les gnocchis au fromage et les pâtes au pesto ont toujours la côte. Tout à coup, Mathilde s’interrompt : « Regarde Maman, c’est chez nous dans la télévision ! » Et nous découvrons un reportage du journal télévisé qui interviewe les romains juste sur la Via del Corso où Mathilde avait reconnu les illuminations de Noël aux couleurs du drapeau italien… Le serveur en est baba, et là, on se sent vraiment italiens ;-)

Posté par dotyopxav à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 9 décembre 2011

Elles en ont rêvé, nous l’avons fait : nous ne pouvions quitter Rome sans aller visiter le colisée.

P1010316Colis_e       P1010317Colis_e

P1010319Colis_e  P1010324Colis_eVueArcConstantin

P1010326CColis_eVue  P1010336Colis_e

P1010342Colis_e  P1010344Colis_e

P1010349Colis_e

Nous rentrons dans l’après midi pour peaufiner notre départ du lendemain pour un week end en Ombrie.

Posté par dotyopxav à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 8 décembre 2011

Immaculée Conception

Nous arrivons à Saint Louis des Français pour la messe de 10h30, mais il n’y a que des touristes et rien ne semble prêt pour une messe. Le gardien nous indique qu’il y en a une au séminaire français tout proche à 11h. C’est l’occasion de découvrir ce lieu que nous n’avions pas encore vu. En y allant, nous admirons « l’homme invisible » qui se tient près du Panthéon et qui laisse Gabrielle incrédule. La messe est un peu difficile avec les enfants, et j’improvise une garderie dans les salles d’accès à la chapelle.

Nous poursuivons la fête de l’Immaculée Conception piazza di Spagna en fin d’après midi. C’est à trois minutes de la maison et le Pape vient en personne tous les ans pour renouveler une couronne de fleurs au bras de la statue de la vierge Marie, au sommet d’une colonne, Piazza Mignanelli. La place est couverte d’une foule inhabituelle et nous ne savons pas trop par où y accéder, d’autant que nous avons avec nous Laetitia dans la poussette. Gabrielle monte aux panneaux de signalisation pour voir quelque chose, alors que nous sommes encerclés d’une foule de plus en plus dense. Nous aperçevons à peine le pape, mais les filles tiennent le coup grâce au goûter que j’avais apporté.

P1010310PiazzaSpagnaImmacolata   P1010311Immacolata

Après la célébration, nous restons dans le quartier pour profiter des illuminations de Noël (et de la foule d’un jour ferié de décembre où tous les commerces sont ouverts…). Nous rejoignons la procession aux flambeaux qui a bien du mal à se frayer un passage dans la grande rue commerçante Via del Corso.

P1010313Fendi

 

Posté par dotyopxav à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 7 décembre 2011

Nous avons été invités par Claire à nous joindre à la célébration de la Saint Nicolas qui a lieu à Saint Nicolas des Lorrains avec les frères de Saint Jean. Le principe est que chacun apporte un jouet qui ne lui sert plus pour le donner à un enfant pauvre, par l’intermédiaire des missionnaires de la charité. Dur dur pour nous qui avons si peu de jouets ici, mais les filles se prêtent volontiers à l’exercice, et sont surtout très désolée de ne pas le donner en main propre à un enfant. Même difficulté pour Jean M. qui veut absolument donner son paquet à Mathilde plutôt que le mettre avec tous les autres. Le pauvre fond en larmes quand on lui explique qu’il ne faut pas le donner à Mathilde…

P1010302SaintNicolas

Tout le monde retrouve le sourire avec l’arrivée de Saint Nicolas qui a prévu un petit paquet avec des sablés, des images de Noël et un chapelet pour chacun. Gabrielle est très fière d’accrocher son chapelet à la ceinture de sa robe, pour faire comme les religieux ;-)

Posté par dotyopxav à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 6 décembre 2011

C’est au tour d’Indigo de venir jouer à la maison après l’école. Nous apprécions beaucoup ces échanges, même s’il n’est pas toujours facile pour Gabrielle et Mathilde de partager une amie…

Posté par dotyopxav à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]